Pratique « hands on », un podcast pour bien comprendre

« le couronnement » illus. Duvet Days

« Hands on » : « avec les mains » ou « les mains dessus ». Comprendre « les mains du soignant qui gèrent le périnée de la femme qui accouche ». S’il est bien un « détail » dont on ne parle pas aux femmes enceintes lors des diverses préparations à l’accouchement, c’est le fait que dans la pratique hospitalière, bien souvent, leur vagin, leur vulve et leur périnée tout entier seront l’objet de multiples manipulations au moment de l’expulsion de leur bébé (lui-même étant aussi contraint d’en subir, entravant le mouvement naturel de sa naissance).

Pour bien comprendre cette pratique, en appréhender les enjeux, et la nécessité ou non (vous aurez compris de quel côté mon coeur et ma raison balancent) je ne peux que vous recommander la lecture de l’article issu du blog de Quantik Mama qui fait tant pour faire évoluer le monde des naissances vers plus de respect https://quantikmama.com/hands-off-enlevez-vos-doigts-de-mon-vagin/ ou d’écouter le podcast associé https://soundcloud.com/karine-la-11699654/27-hands-off-enlevez-vos-doigts-de-mon-vagin

La manipulation vise à contrôler l’expulsion en maintenant la flexion de la tête (comprendre, en appuyant sur la tête du bébé) d’une main, tout en plaçant l’autre main en forme de U sur le périnée. Une fois la tête sortie, on la soutient le temps de la rotation des épaules (voire on effectue la rotation à la place du bébé…on tourne sa tête quoi, dans le bon sens, espérons). Si en 15 secondes les épaules ne viennent pas, on pousse vers le bas pour libérer la première, puis vers le haut pour la deuxième, pop! Et merci!

Voilà, cela vise à influencer la position du bébé, ralentir sa sortie et laisser le temps aux tissus de s’étirer sans déchirer. Il s’agit du modèle de pratique le plus enseigné et recommandé (par l’OMS entre autres).

Comme nos périnées sont bien plus vieux que l’OMS, je me demande…se sont-ils tous systématiquement déchirés au point de ne pouvoir guérir avant que l’on invente cette pratique?

Voilà des manoeuvres qui font frissonner quand on en parle, parce qu’on n’a pas forcément envie de se faire manipuler de la sorte lorsqu’on donne naissance, et que même si le corps médical dé-sexualise cette zone de nos corps, nous ne le faisons pas, que nos vagins et nos périnées sont le siège de multiples mémoires et enjeux intimes, et que nos bébés méritent qu’on leur laisse la chance de naître selon leur propre danse, ils savent si bien le faire.

Donc, parlez-en avec les professionnels de santé qui vous entourent avant de donner naissance, renseignez-vous sur leurs pratiques et dites-leur en amont si vous n’êtes pas OK avec, c’est votre droit le plus strict.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :